17. jun, 2012

Transes

"L'âme ne semble plus animer le corps; on sent que la chaleur du corps l'abandonne; il va se refroidissant avec infiniment de douleur et de plaisir, il n'y a pas moyen de résister; ces ravissements se multiplient après la transverbération, mais n'étaient pas nouveau à Thérèse; la première fois elle entendit ces paroles:
"Je ne veux plus que tu converses avec les hommes, mais avec les anges."
Depuis toutes ses autres visions et révélations lui furent accordées soit dans l'oraison, soit dans l'extase commençante, toutes s'achevant dans l'extase. Les ravissements sont d'une extrême violence, tantôt il se produit à propos d'une phrase, d'un mot, d'une pensée qui bouleverse toutes les puissances de l'âme, d'autres fois sans cause extérieure, à l'improviste au cours d'une conversation.
"

Thérèse, docteur d'église